Les émotions, une nouvelle catégorie sociologique?

Research output: Chapter in Book/Report/Conference proceedingChapter

Abstract

Si la sociologie est l’étude des phénomènes réguliers et collectifs, quelle peut être sa contribution à l’étude des émotions? Cette question est d’autant plus aiguë que les émotions ont, de façon notoire, au moins trois caractéristiques. Elles sont, à proprement parler, propriété du sujet et, à ce titre, privées, psychologiques et personnelles. Deuxièmement, les émotions semblent échapper aux logiques qui rendent les phénomènes prévisibles, comme la logique de l’intérêt ou celle de la rationalité. Finalement, les sentiments semblent être variables, c’est-à-dire qu’ils semblent changer d’intensité et de forme expressive avec les tempéraments ou la personnalité des acteurs qui les portent....
Original languageAmerican English
Title of host publicationSociétés en mouvement, sociologie en changement
Editors Marc-Henry Soulet
PublisherPresses de l'Université Laval
Pages177-188
Number of pages12
ISBN (Electronic)9782763729770
ISBN (Print) 9782763729763
DOIs
StatePublished - 2018

Cite this